Néohm : Vente en direct de produits de santé et matériels pour la chirurgie et la protection médicale
 Accueil   Pourquoi choisir Néohm ?   Philosophie   Contact   Favoris 

Newsletter :
Quotation de votre kit stérile  >>
Demande d'échantillons >> Demande
d'échantillons
>>
NOS PRODUITS 
   Chirurgie
 Equipement – Salle de Chirurgie
 Instrumentation SALVIN
 Sutures
 Gants d'examen & chirugicaux
 Stérilisation
Consultez nos dossiers Hygiène et Soins >> Consultez
nos dossiers >>

Hygiène & Protection
Demande d'informations >> Demande
d'informations
>>
Nous contacter
Tel : 01 55 30 06 98
Fax : 01 47 70 09 00
Dossier Hygiène & Protection  Imprimer
 
 
 Le port du masque



 
 Masque à usage unique

     - Les masques médicaux (masques de soins, masques chirurgicaux) sont destinés à éviter la
       projection de gouttelettes de salive ou de sécrétions respiratoires lors de l’expiration du
 
       soignant vers le patient ou d’un malade contagieux vers son entourage.
 
      
       Certains modèles qui comportent une couche imperméable, et parfois une visière, peuvent assurer également la
       protection du soignant contre les projections de liquide provenant du patient au cours d’un acte de soins ou
       de chirurgie, ils sont dits masques antiprojections. En aucun cas, ils ne peuvent protéger le porteur du masque
       vis à vis de l'inhalation de particules infectieuses.
       Ces masques doivent répondre à la directive européenne 93/42/CEE relative aux dispositifs médicaux (DM de 
       classe I).

     - Les masques de protection respiratoire jetables sont constitués d’un demi-masque 
       englobant la bouche et le nez. Ils sont destinés à protéger celui qui le porte contre l’inhalation de 
       poussières et/ou d’aérosols contaminés par des agents infectieux transmissibles par voie 
       aérienne. 
       
       Il existe trois classes d’efficacité : FFP1, FFP2, FFP3 selon la norme EN 149. Il s'agit d'équipements de  
       protection individuelle qui doivent répondre à la directive européenne 89/686/CEE et porter le marquage CE.
       L’efficacité du masque est limitée dans le temps. L’efficacité d’un masque dépend également en partie de son  
       bon ajustement sur le visage. Il convient de consulter les notices d’emploi fournies par les fabricants. Une fois
       en place, sa manipulation est à éviter car elle favorise la contamination des mains et sa détérioration. Un lavage
       des mains doit être réalisé après l’avoir enlevé.


  En ville le port du masque est recommandé pour:

     - La protection du patient

       Le port du masque est recommandé lors de la réalisation de gestes techniques nécessitant un haut
       niveau d’asepsie
(ex. : pansement de chambre implantable, actes de radiologie interventionnelle, actes de
       fibroscopie…), un masque de soins ou chirurgical sera alors porté par le soignant. Un soignant porteur d’une    
       infection respiratoire devra s’abstenir de tout soin à un patient immunodéprimé, ou à défaut il devra pratiquer 
       ces soins en portant un masque chirurgical.

     - La protection du professionnel de santé

       Le port du masque est recommandé lors de soins associés à un risque de projection de sang ou de
       liquides biologiques
(soins dentaires, fibroscopie, soins de podologie..), un masque antiprojection sera
       porté par le professionnel de santé. Dans ce cas, le port de lunettes de protection ou d’un masque à visière est
       également indiqué. (NB: les lunettes de vue n'offrent qu'une protection insuffisante).
       Lors des soins donnés à des patients présentant une infection nécessitant des précautions particulières,   
       essentiellement en cas de risque de transmission par voie « aérienne » (A) ou par voie « gouttelette » (G),
       avec risque d’aérolisation, un masque de protection respiratoire sera alors porté par le professionnel de santé.

  Masque à usage unique: Principales caractéristiques des mesures actuellement disponibles

       

Dénomination

Composition

Valeur d'efficacité global

Indication



Masques Médicaux

DM de classe I répondant
à la directive93/42/CEE


- Masque visiteur

- Masque de soins/
  Masque chirurgical




- Masque  
  antiprojection

Porté par









à ne pas employer par le soignant



le soignant

Protection pour








aucune


le patient







1 couche (papier)

3 couches (externe, interne en nontissé, un filtre)


4 couches (externe, interne en nontissé, un filtre, une couche imperméable)

"néant"










- Aucune

-Actes de soins sans risque de projections de liquides biologiques.



- Actes de petite chirurgie
- Actes de soins et actes de petites chirurgie à risques de projection ex/ soins buccodentaires


Masques de prtection respiratoire

Equipement de protection individuelle répondant à la Directive 89/686/CEE
Marquage CE
norme EN 149
Filtration d'aérosol
Le soignant Le soignant Pièce faciale filtrante jetable avec ou sans soupape expiratoire Fuite totale

FPP1 <22%







FPP2 <8%
FPP3 <2%

- FPP1:conseillé pour endoscopie ou expectoration induite si susicion de tuberculose ou réalisation d'actes de petite chirurgie au laser (ex en dermatologie, en gynécologie)

- FPP2/FPP3: En cas de risque élevé de contamination en routine par exemple tuberculose bacillifère notamment multirésistante, ou en cas d’épidémie importante quelle qu’en soit la cause pandémie, acte terroriste.

 Imprimer


 
Voir mon panier Mon panier
0 article
Montant : 0 €

    
 
Rechercher Rechercher :
Espace Clients 
Rester connecté
Nos parutions dans la presse >> Nos parutions
dans la presse >>
Les congrès où nous rencontrer >> Les congrès où
nous rencontrer >>
Ils nous font confiance >> Ils nous font
confiance >>
Nos
partenaires
>>
 Accueil   Mentions légales   CGV   Contact